Les étapes de la conception de votre projet de construction de maison

Les étapes de la conception de votre projet de construction de maison

Construire sa maison est, à priori, un projet excitant. Mais cette excitation peut rapidement disparaître au fur et à mesure que les travaux avancent, face aux mauvaises surprises qui naissent d’une telle entreprise.
Afin de limiter les imprévus, le projet doit être mûrement réfléchi, et sa concrétisation doit se faire suivant une chronologie bien précise. Pour vous aider, découvrez, dans cet article, les étapes à suivre, du choix du terrain aux finitions (du gros œuvre au second œuvre). Pensez également à solliciter l’aide d’un constructeur de maison à Lyon qui peut vous accompagner dans cette entreprise et permettre que la construction de la maison de vos rêves ne devienne pas un cauchemar.

Bâtir son plan de financement

La construction d’une maison est une décision qui ne se prend pas sur un coup de tête. Elle nécessite une préparation, surtout pour le budget.
Au préalable, vous devez donc déterminer le budget nécessaire pour la mise en œuvre de votre projet. Une fois le coût du projet connu, vous devez définir votre apport personnel afin d’identifier le montant nécessaire d’emprunt. Le principe est simple : plus votre apport est important, moins vous empruntez, plus vous réduisez la durée et plus le taux d’intérêt est bas.
Selon vos ressources et vos besoins, demander un prêt bancaire peut être nécessaire. Pour l’obtenir dans les meilleures conditions, vous devez afficher un profil rassurant en montrant au banquier que vous êtes capable de respecter vos engagements sur toute la durée du crédit. Il est généralement admis que l’on ne puisse pas consacrer plus du tiers de ses revenus à un remboursement, c’est la règle des 33%. Un bon apport représente environ 20% du budget global. Sachez que les banques s’intéressent aussi au constructeur que vous avez choisi. Elles vérifient leur ancienneté, leur solidité financière et préfèrent les projets qui entrent dans le cadre du Contrat de construction d’une maison individuelle car c’est l’assurance pour elle que la maison sera terminée même en cas de défaillance du constructeur, ce qui n’est pas le cas lorsque vous faîte appel à un architecte, un maître d’œuvre ou que vous passez des marchés de travaux avec différentes entreprises.
Vous pouvez également recourir aux aides financières et aux dispositifs fiscaux proposés en France.
Veillez toutefois à bien définir les dépenses globales. Hormis les dépenses pour la construction, vous devez tenir compte des frais annexes, tels que les frais de notaires, les frais de viabilisation du projet, les taxes ainsi que les frais de raccordement à l’eau et l’électricité.
Afin d’obtenir une estimation fiable, tournez-vous vers un constructeur de maison à Lyon, qui peut vous fournir un devis précis.

La recherche du terrain

Le choix du terrain constitue une étape non moins importante. En effet, il faut un terrain adapté à votre projet.

Ainsi, ses caractéristiques doivent être bien étudiées : la localisation et la superficie, la nature du sol, l’orientation, l’exposition, l’environnement et la vue sont autant d’éléments qui méritent une attention particulière.
Vous saurez, en fonction de ces éléments, si le terrain correspond réellement à vos attentes. Le point de vue d’un professionnel s’avère être important, puisqu’il peut vous conseiller sur le choix de la position ou de l’orientation de votre maison, en fonction des caractéristiques de votre terrain. Est ce un terrain plat ? Un terrain en pente ? Le terrain est-il bien orienté ? Est-il dans un programme de construction de lotissement ou dans une parcelle isolée ?

Vous pouvez ainsi faire appel à un constructeur maison à Lyon dès cette étape.

L’élaboration des plans de votre future maison

Avec le plan, vous allez pouvoir définir la disposition de votre maison, de vos pièces et de vos différents ouvrants, qu’il s’agisse des portes, des baies vitrées ou des fenêtres.

 

Vous êtes libre de définir l’agencement et la surface de vos pièces, en fonction de vos préférences. Cependant, la réalisation des plans doit être confiée à un professionnel. Il existe, en effet, des critères techniques à considérer. Vous pouvez ainsi vous tourner vers un constructeur maison à Lyon. Afin qu’il puisse élaborer un plan adapté à vos besoins et attentes, ainsi qu’à votre budget, vous devez lui expliquer votre projet et le type de maison que vous souhaitez construire.

Les démarches administratives avant la construction de votre maison

Les travaux ne peuvent commencer qu’après l’obtention du permis de construire. La demande doit être envoyée à la Mairie et la réponse sera obtenue environ 2 mois après. Si vous confiez vos travaux à un constructeur maison Lyon, celui-ci peut s’occuper entièrement des démarches administratives, ce qui peut s’avérer judicieux sachant qu’en cas d’omission, vous pouvez être en infraction entrainant des sanctions allant de l’amende à la démolition, en passant par une mise en conformité. En vous adressant à un professionnel de la construction à Lyon, il vous évitera d’éventuels litiges administratifs ainsi que des surcoût liés aux retards ou à des modifications de dernière minute. C’est lui qui s’occupera du dépôt de permis de construire qui a pour but de vérifier la conformité du projet avec les dispositions législatives et réglementaires en matière d’urbanisme. Le constructeur de maison individuelle exerçant son activité sous le contrat de construction de maison individuelle (CCMI) prendra en charge la construction de votre maison de A à Z dans un cadre très réglementé et très rassurant.
Le permis de construire doit contenir les détails du projet et présenter des plans, des schémas et des photos. Il doit être envoyé par lettre recommandée avec AR à la mairie de la commune où est située le terrain ou déposée à la mairie.
Les délais administratifs nécessaires à l’instruction d’une demande de permis de construire sont généralement de 2 mois pour les constructions de maisons individuelles
Pour les constructions qui seront bâties près d’un monument historique, il faut aussi l’avis d’un architecte des bâtiments de France, ce qui rallonge l’instruction du permis de construction (3 mois).

La construction de votre maison

La construction commence par la viabilisation du terrain, s’il s’agit d’une parcelle isolée. Dans le cadre de terrains en lotissement, les terrains sont déjà viabilisés. Dans le 1er cas, le constructeur s’occupera alors du terrassement, de l’assainissement du terrain, du raccordement d’eaux potables, de l’électricité, du gaz et des fondations. Ces dernières doivent être adaptées à la taille de la maison, au poids à supporter et à la nature du terrain.

En ce sens, le constructeur aura réalisé au préalable une étude en amont afin de déterminer la construction adaptée au terrain et qui répond à la fois à vos attentes.
Viennent ensuite la construction du gros œuvre, l’élévation des murs, l’installation de la toiture et la pose des menuiseries.

Enfin, le second œuvre débute dès lors que s’achève cette première étape. Place au plombier, à l’électricien, le plaquiste, le carreleur, le peintre, le menuisier d’intérieur pour les travaux de finitions, d’isolation thermique et phonique, de revêtement extérieurs de la construction, soit autant de professionnels qualifiés qui travailleront sous les ordres de votre constructeur. D’où l’importance primordiale du choix de votre constructeur de maison.

Partager l'article :